Une liste ouverte et participative

La liste « S’épanouir dans un Questembert participatif, citoyen et durable » est composée de femmes et hommes d’horizons variés. Au-delà de notre volonté commune d’œuvrer pour Questembert, ce sont les principes et objectifs évoqués dans cette charte qui unissent l’équipe.

equipe Questembert participatif

Les dernières nouvelles de Questembert

Ce site va continuer de vivre pour vous faire part des nouvelles de la vie politique de Questembert.

Une Démocratie Participative

La démocratie participative consiste à redéfinir le partage des rôles entre élus et acteurs du territoire. À coconstruire les politiques publiques avec les habitants en allant à leur rencontre.
Cela nécessite de développer une culture de dialogue qui valorise l’expression de la diversité des points de vue. De mettre à disposition des outils et des lieux adaptés à l’échange. Au final de créer un lien de confiance entre élus et population qui incite à la participation. Nous avons la volonté d’instaurer cela de façon progressive sur notre commune, afin d’inscrire Questembert dans son époque.

  • Atelier participatif

    Forme de débat permettant d’impliquer sur un même sujet et dans un lieu donné, jusqu’à des centaines de participants, de façon constructive. Plus le sujet abordé par l’atelier sera précis, plus il permettra à l’intelligence collective d’émerger et de devenir force de proposition.

  • Réunion publique

    L’organisation de réunion régulière pour partager l’opinion des élus ou expliquer les prises de décisions auprès du public. Et le maintien d’un dialogue, au travers des temps de questions au sein des réunions.

  • Outil numérique

    Les nouvelles technologies permettent l’emploi d’outils divers tel qu’une boîte à idées, des appels à projets, des consultations, un budget participatif... Nous allons mener des essais et des discussions avec les prestataires de service, afin de choisir pour Questembert une plateforme adaptée à nos besoins.

  • Lieu Partagé

    L’aménagement d’un nouveau lieu ou la réappropriation un espace existant afin d’en faire un lieu convivial propice à l’échange et au débat démocratique au sein de notre commune. Son rôle sera aussi d’assurer la mise à disposition de tous les outils participatifs, aux personnes ayant besoin d’accompagnement.

  • jugement majoritaire

    Un mode de scrutin qui consiste à attribuer un niveau d’adhésion aux propositions répondant à une question donnée. Il permet d’émettre un avis nuancé, rend sans intérêt le vote « utile » ou blanc et à le grand avantage de mettre en évidence le choix qui générera l’adhésion et l’enthousiasme du plus grand nombre afin de rendre possible la mobilisation.

  • Information transparente

    Rendre accessibles à toutes et tous les informations concernant les politiques municipales, y compris sur des sujets complexes ou “politiques” (comme le budget ou les subventions versées aux associations), dans des formats favorisant leur compréhension par le plus grand nombre.

  • Conseil municipal

    Faire du conseil un espace de délibération ouvert. Bien qu’encadré par la loi, il existe une marge de manœuvre entre la règle et son interprétation pratique. Une charte établissant les règles de fonctionnement de séance sera proposée à tous les élus, et intégrera un temps de questions pour recueillir des avis extérieurs au conseil.

  • Référendum local

    Bien que fort limité de par l’impossibilité de proposer autre chose qu’une question fermée ayant pour réponse oui ou non, il reste le seul outil légal pour le moment à notre disposition. Nous nous réservons la possibilité de l’employer si nécessaire.

NOTRE PREMIÈRE RÉUNION PUBLIQUE: Atelier participatif : Un lieu partagé.

- 1:45 Discours d’accueil par Frédéric Poeydemenge
- 14:00 Présentation de l’équipe
- 26:25 Notre vision de la démocratie
- 33:00 Organisation de l’atelier
- 35:00 Début des discussions aux tables

Atelier participatif

Le besoin exprimé par les citoyens lors de notre enquête, de redynamiser le centre-ville, et le besoin pour la démocratie participative de s’inscrire dans la ville au travers d’un lieu physique, nous invite à réfléchir à la rénovation ou la création d’un tiers lieu (Maison des associations ou autre) à Questembert.
Venez partager vos idées et construire ensemble la vision d’un tel lieu :
Quels acteurs ? Comment assurer une permanence ? Comment l’intégrer en partenariat des lieux de vie déjà existant ? Etc.